UNE HISTOIRE QUI COMMENCE EN 1959

 

MAGIC mp s.p.a. est présent sur le marché depuis plus de 50 ans d'activité entièrement dédiée à la construction de machines et de systèmes d'extrusion et de soufflage des matières plastiques. Le nom MAGIC mp s.p.a. est apparu au début des années 60 sous l'impulsion de son Président Piero Giacobbe, bien que le départ de la construction des machines remonte à 1959. L'histoire de son activité productive de machines d'extrusion et soufflage a débuté avec la présentation de la plus petite machine de la série lors de la Fiera Campionaria - la plus grande foire annuelle de Milan de l'époque - où elle remporta un succès incontestable et immédiat.

 

En 1995, le fils Ferruccio passe à la tête de l'Entreprise et après une expérience directe dans l'usine au niveau de la production, il lance son premier projet important qui se concrétisera en 1997 avec la machine électrique. 

 

En 2009, le Conseil d'Administration accueille un nouveau membre, le neveu Davide Giacobbe Ferlisi, marié et père de deux enfants, représentant la troisième génération de la famille dans l'entreprise. Il apporte des innovations et d'importants changements, même au niveau de l'organisation.

1997


Lancement sur le marché de la première machine entièrement électrique appelée “Baby Electric” (actuellement ME-100/DE), principalement dédiée aux petits récipients de l'industrie pharmaceutique et cosmétique, suscitant un énorme intérêt surtout auprès des sociétés dont la production se fait en chambres stériles.

2000


En se basant sur la remarquable expérience acquise dans le développement de la technologie électrique, MAGIC mp a élargi sa gamme de machines de soufflage électromécaniques en présentant la série “EP”, comprenant les modèles de 0,5-1, 2-5 et 5-8 litres, en version station simple “ND” et station double “D”. Actuellement, la gamme EP comprend les modèles 2-5 l et 5-8 l, simple “ND” et double “D”, versions “XL” (course majorée) jusqu'à 570 mm pour têtes multi-cavités, force de fermeture jusqu'à 120 kN, disponibilité de machine d'extrusion jusqu'à Ø 120 mm pour 450 kg/h de HDPE.

2005


Depuis le succès historique obtenu grâce aux machines oléodynamiques de la série MG, dans les années 70, 80 et 90 et même grâce aux expériences faites avec la série de machines électriques EP, MAGIC mp a développé et introduit la technologie hybride série “IB” (électro-oléodynamique), en commençant par les modèles 500 ml, jusqu'à 30 litres. Cette série prévoit les versions “ND” et “D”, long-stroke (longue course) jusqu'à 1000 mm, multi-cavités. La force de fermeture maximum disponible est de 300 kN pour produire des récipients empilables jusqu'à 30 l.

2006


Du fait de la demande croissante du marché d'avoir des machines électriques plus petites (par exemple jusqu'à 3-5 litres), plus simples, mais principalement plus “économiques” par rapport à la série EP, MAGIC MP a atteint un autre objectif en introduisant la série “ME”, commençant par la plus petite (et rapide) au monde, la ME-100/DE jusqu'à la moyenne ME-L5. Les versions prévues sont les mêmes comme pour l'autre série, à savoir “ND” et “D”, long-stroke (longue course) jusqu'à 520 mm et actuellement avec force de fermeture maximum de 120 kN.

2008


MAGIC MP suit de près la situation du marché et les nouvelles nécessités des clients et a introduit une alternative valable pour faire front aux machines produites dans les pays asiatiques, ou les productions locales, même européennes, où certains concurrents utilisent le "prix" comme principale technologie ! Magic mp a promptement répondu en créant une nouvelle ligne de machines de soufflage hybrides appelées “UE”, plus simples et économiques, sans sophistication et destinées aux clients qui ont besoin de machines nouvelles pour produire des récipients avec des coûts de production vraiment bas à tout niveau, là où les machines plus ou moins sophistiquées ou “riches” ne justifieraient pas l'investissement.
Cette nouvelle série “UE” comprend des modèles qui vont de 500 ml jusqu'à 5-8 l, dans les versions “ND” et “D” (même XL long stroke), et offrent les mêmes prestations et qualités que le modèle équivalent “IB” mais avec une construction simplifiée (à ne pas confondre avec une fabrication plus pauvre ! Par exemple, l'ensemble des composants des machines est toujours Siemens, Festo, Atos, Rexroth). Bien évidemment leur prix est hautement compétitif.

2009 / 10


Des années extrêmement importantes pour MAGIC MP. L'expérience et l'étude, ainsi que les tests et les constructions de nombreuses versions, nous ont permis d'élargir la série moyenne/grande de machines de soufflage série “ME”. Cette innovation supplémentaire place MAGIC MP comme unique constructeur au monde à avoir la plus grande gamme de machines de soufflage électriques et avec des forces de fermetures appliquées jamais pensées ni vues auparavant, le tout soutenu par les brevets obtenus tant sur les fermetures que sur les translations.
La gamme “ME”, en sus des petites et moyennes jusqu'à 5 l, comprend :


ME-L8-10/.. : “ND” et “D”, force de fermeture maximum 180 kN, course longue jusqu'à 700 mm ;
ME-L15-20/… : “ND” et “D”, force de fermeture max. 250 kN, course longue jusqu'à 900 mm ;
ME-L30-40/… : “ND” et “D”, force de fermeture max. 500 kN, course longue jusqu'à 1000 mm.

2011


Une autre année importante pour MAGIC MP avec l'introduction des machines à course longue de la série “ME-LS”, bien évidemment électrique puisque nous sommes les premiers à l'avoir développée. Nous croyons fortement en cette technologie du futur pour laquelle sont prévus de nouvelles solutions de construction et de processus, de nouveaux investissements en équipements pour nos établissements et tout cela pour que la qualité des machines de soufflage MAGIC maintiennent pérennement leur haut niveau de qualité, flexibilité et leurs prestations.

2013 / 14


Après plus de 10 ans hors du marché de l'injection étirage-soufflage, nous revenons avec la nouveauté qui révolutionnera le secteur : la première machine monostade 100 % électrique. La série BME confirme l'aptitude de notre entreprise à poursuivre la mission de recherche et développement de la technologie du full-electric, mission lancée il y a 15 ans avec les machines d'extrusion et de soufflage.